SAXOPHONISTE JAZZ  -  COMPOSITEUR

© Jean Pol Stercq
Biographie

Né le 3 octobre 1977 à Strasbourg (France). Adrien Varachaud décide de devenir saxophoniste professionnel après avoir écouté jouer Hal Singer au Café des Anges, en 1994.
Trois ans plus tard il rejoint le big band « Jazz Contrast ».
Et trois ans plus tard, à nouveau, Archie Shepp devient son professeur, puis son ami, et l'introduit auprès de musiciens reconnus tels Mal Waldron, Ted Curson...

À Dakar, l'été 2002, Adrien étudie et joue aux côtés du célèbre Doudou N'Diaye Rose, pour enrichir son jeu et dégager peu à peu son propre son. Par ailleurs cette même année, il participe à l'enregistrement d'un disque d' Alain Aurenche, talent de la chanson française, accompagné de Christophe Brillaud au piano.
Plus tard, c'est à Tanger qu'il se rendra pour étudier et jouer avec Abdellah El Gourd (maître Gnaoua de Tanger) ainsi que ses Gnaouas.

A trente ans il est remarqué par le fondateur de « L'ALIBI Jazz Club » et commence à monter ses propres groupes. Il forme un trio avec Katy Roberts et Rasul Siddik, puis un duo avec Tom McClung.

Avec le Unity Quintet, qu'il constitue en 2009, il se produit à Paris et enregistre son premier disque « Strange Horns », paru en septembre 2010.

Son batteur, Douglas Sides, l'invite à venir jouer à Londres avec Peter King et Steve Melling. Puis c'est au tour de Barry Altschul de l'inviter à se joindre au « FAB Trio » (Joe Fonda, Barry Altschul, Billy Bang) pour jouer à Bâle.

Adrien retrouvera Barry à New York pour le mixage de l'enregistrement « Strange Horns », justement remarqué par la presse. Un concert avec le NU Band (Mark Whitecage, Roy Campbell, Joe Fonda, Lou Grassi) est le point de départ du trio avec Lou Grassi et Joe Fonda.

En avril 2011, Adrien lors d'un concert revoit le pianiste Christophe Brillaud, ancien élève d'Aldo Ciccolini, avec qui il avait travaillé en 2002, dès lors, ils decident de former un groupe et de composer leur propre répertoire.

Hal Singer invite Adrien Varachaud à se joindre à son quintet lors d'un concert à Chatou en 2011 et, depuis, les deux saxophonistes se retrouvent fréquemment et avec grand plaisir. Aussi, Adrien invite Hal Singer pour fêter ses 92 ans, à se joindre au « Unity 5tet » pour deux mémorables concerts à Strasbourg.

Adrien Varachaud a trouvé un mentor en Hal Singer après avoir été l'élève d'Archie Shepp. Il sait prendre des risques, est audacieux et très ouvert.

Son 1er enregistrement, intitulé Strange Horns, fut immédiatement remarqué par la critique :
« Il développe une musique rageuse et lyrique fondée sur le blues sous une forme tendue et ouverte. Son parcours atypique, qui ne doit rien au formatage scolaire, témoigne d'une belle envie de jouer... Pour son premier disque, il réalise un coup de maître ».
Jazz Hot - septembre 2011.

Arlette Singer